Contrat d’apprentissage vs contrat de professionnalisation en alternance

Chez Mensa Formation, notre philosophie pédagogique est simple : faciliter l’entrée dans le monde du travail à tous nos étudiants et professionnaliser leur parcours scolaire. C’est pour cette raison que l’ensemble de nos formations du Bac +2 au Bac +5 sont proposées exclusivement en alternance, soit en contrat d’apprentissage soit en contrat de professionnalisation.

Mais entre ces deux types d’alternance, lequel choisir ? Quelles sont les spécificités de chacun ? Quelle est vraiment la différence entre le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation ? Mensa Formation, l’école de commerce à Rennes spécialisée dans l’alternance, vous explique tout !

Qu’est-ce que l’alternance ?

L’alternance est un mode de formation qui comprend deux rythmes : celui de la pratique et celui de la théorie. Autrement dit, l’étudiant alterne entre période de cours en école et période de travail en entreprise. 

En partageant son temps entre l’école et l’entreprise, l’alternant acquiert ainsi une expérience professionnelle significative dans le monde du travail et un meilleur apprentissage de son futur métier.

L’alternance vs l’initial

L’alternance s’oppose à l’initiale, notamment sur trois aspects essentiels : 

  • Le rythme de la formation : contrairement à l’élève en initiale qui passe 100 % de son temps à l’école, l’alternant varie entre l’école et l’entreprise, 
  • Les frais de scolarité : alors que l’alternant n’a pas de frais de scolarité à régler, l’initial, quant à lui, doit financer lui-même sa formation.
  • Les revenus : l’alternant reçoit une rémunération mensuelle pendant toute la durée de son contrat, contrairement à l’étudiant en initiale qui ne perçoit rien.

1. Formation Initiale

  • Statut étudiant
  • Formation à l’école
  • Frais de scolarité pris en charge par l’étudiant
  • Pas de rémunération

 

2. Formation en alternance

  • Statut salarié
  • Rythme de formation : École + entreprise
  • Frais de scolarité pris en charge par l’OPCO de l’entreprise
  • Rémunération mensuelle

L’alternance en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation

La formation en alternance peut être effectuée sous deux contrats : contrat de professionnalisation ou contrat d’apprentissage. Même si le principe reste le même (période en entreprise, rémunération, contrat tripartite (entre l’entreprise, le centre de formation et l’étudiant)), ils demeurent malgré tout différents au niveau des conditions.

 

  • Les contrats d’alternance : contrat de professionnalisation ou contrat d’apprentissage
  • Durée : de 6 à 24 mois
  • Statut salarié
  • Rémunération : de 27 % à 100 % du SMIC
  • Les études : du Bac +2 au Bac +5

Le statut de salarié

Un étudiant en contrat de professionnalisation ou en contrat d’apprentissage dispose d’un statut de salarié. À ce titre : 

  • il perçoit une rémunération
  • il bénéficie des dispositions législatives réglementaires ou conventionnelles applicables aux autres salariés, 
  • il a le droit aux congés payés, à la mutuelle d’entreprise, au remboursement des frais de transport…

L’accompagnement individualisé

L’alternant n’est pas un salarié comme les autres : il est dans un processus d’apprentissage et de découverte qui nécessite un suivi personnalisé et régulier. 

C’est pour cette raison qu’un tuteur est nommé au sein de son entreprise pour le guider durant toute la durée de son contrat. En plus de ce mentor professionnel, l’étudiant est également accompagné par des chargés de Relations entreprises qui s’assurent que la mission se déroule correctement.

Les avantages de l’alternance

R

Insertion professionnelle facilitée

R

Pas de frais de scolarité

R

Rémunération mensuelle

R

Congés payés

R

Meilleure compétitivité

R

Mise en pratique concrète

L’alternance en quelques chiffres

  • 2310 € : salaire net mensuel après un diplôme Bac +5 en contrat d’apprentissage (contre 2000 € en initial)
  • 78 % des diplômes Bac +3 sous contrat d’alternance expriment un niveau d’adéquation au poste plus élevé que les initiaux (70 %)
  • 59 % des alternants reconnaissent choisir l’alternance pour des raisons financières
  • 43 % des étudiants choisissent l’alternance pour acquérir une première expérience professionnelle
  • 47 % des diplômés estiment que l’alternance a apporté à leur parcours une dimension réellement professionnalisante
  • 58 % des étudiants ayant eu un cursus en alternance ont obtenu leur 1er emploi en CDI (contre 30 % en initial)
  • 43 % des diplômés sous apprentissage sont en emploi dans l’entreprise où ils ont réalisé leur alternance
  • 55 % des entreprises déclarent avoir embauché leurs alternants après leur formation  
  • 91 % des entreprises se déclarent « assez » voire « très » satisfaites de l’alternance (donnée qui monte à 99 % pour les entreprises du commerce)
  • 82 % des alternants sont « assez » et « très » satisfaits de l’alternance. 

Le contrat d’apprentissage 

Les apprentis éligibles

Le contrat d’apprentissage est une formation en alternance pour les élèves dont l’âge est compris entre 16 et 29 ans révolus (c’est-à-dire, jusqu’à la veille des 30 ans). Les personnes en situation de handicap, les sportifs de haut niveau et les créateurs/repreneurs d’entreprise ne sont quant à eux pas concernés par cette limite d’âge.

Le suivi en entreprise

Un maître d’apprentissage est obligatoirement désigné pour accompagner l’étudiant en entreprise. Il assume ainsi le rôle de tuteur et devient responsable de la formation de son apprenti.

La rémunération en contrat d’apprentissage

La rémunération dépend de l’âge de l’apprenti et de son avancée dans la formation. Elle est comprise entre 27 % et 100 % du SMIC ou du SMC (salaire minimum conventionnel, fixé par accord de branche) s’il est plus favorable.

Avancement dans la formation

18 – 20 ans21 – 25 ans26 ans et +
1ère année

43 % du Smic

(734.99 €)

53 % du SMIC ou SMC

(905.92 €)

100 % du Smic ou SMC

(1 709.28 €)

2ème année

51 % du Smic 

(871.73 €)

61 % du SMIC ou SMC

(1 042.66 €)

100 % du Smic ou SMC

(1 709.28 €)

3ème année

67 % du Smic

(1 145.22 €)

78 % du SMIC ou SMC

(1 333.24 €)

100 % du Smic ou SMC

(1 709.28 €)

Smic mensuel 2023 : 1 709.28 € brut

Les avantages fiscaux du contrat d’apprentissage

  • Jusqu’à 19 744 € par an, les apprentis sont exonérés d’impôts, ils n’ont donc pas besoin de déclarer leurs revenus.
  • Aucune cotisation salariale n’est retranchée de son salaire brut dans la limite de 79 % du Smic (soit 1 351 €). La part de rémunération au-delà de ce montant reste soumise à cotisations.

Son salaire est exonéré de CSG et de CRDS.

Le contrat de professionnalisation 

Le contrat de professionnalisation, dit contrat pro, est également une formation en alternance. Il a pour but d’obtenir une qualification professionnelle reconnue par l’État (diplôme ou titre professionnel enregistré au RNCP, le Répertoire national des certifications professionnelles).

– Les étudiants éligibles

  • les jeunes entre 16 et 25 ans révolus (jusqu’à la veille des 26 ans)
  • les demandeurs d’emploi ainsi que les bénéficiaires du RSA, de l’ASS (allocation de solidarité spécifique) et de l’AAH (allocation aux adultes handicapés) de + de 26 ans

– Le suivi de l’alternant en entreprise

Un tuteur doit être explicitement désigné par l’entreprise pour accompagner l’élève tout au long de son alternance.

– La rémunération en contrat de professionnalisation

Comme pour le contrat d’apprentissage, le contrat pro répond à des critères précis pour définir la rémunération de l’apprenant (âge + niveau de qualification avant signature de l’alternance). 

Celle-ci est comprise entre 55 % et 85 % du SMIC ou du SMC (salaire minimum conventionnel, fixé par accord de branche) s’il est plus favorable.

Niveau de formation initial18 – 21 ans21 – 25 ans26 ans et +

– Titre ou diplôme non professionnel de niveau IV

– Titre ou diplôme professionnel inférieur au bac

Bac ES/L/S – Niveau Bac pro

55 % du SMIC

(940.10 €)

70 % du SMIC ou SMC

(1 196.50 €)

100 % du SMIC ou 85 % du SMC

(1 709.28 €)

– Titre ou diplôme professionnel = ou > au bac ou diplôme de l’enseignement supérieur

Bac Pro ou Techno SMTG – STT – STI Bac +2 et plus

65 % du SMIC 

(1 111.03 €)

80 % du SMIC ou SMC

( 1 367.42 €)

100 % du SMIC ou 85 % du SMC

(1 709.28 €)

Smic mensuel 2023 : 1 709.28 € brut

La différence entre le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation : le récapitulatif

Contrat d’apprentissage

  • Statut salarié
  • Rémunération : de 27 % à 100 % du Smic ou SMC
  • Imposition > 19 744 €
  • Âge : entre 16 et 29 ans, sauf exception.
  • Tuteur en entreprise
  • Durée : entre 6 et 36 mois
  • Un médiateur
  • Contrat : CDD ou CDI

Contrat de professionnalisation

  • Statut salarié
  • Rémunération : de 55 % à 100 % du Smic ou SMC
  • Âge : entre 16 et 25 ans, sauf exception.
  • Tuteur en entreprise
  • Durée : entre 12 mois et 24 mois
  • Pas de médiateur
  • Contrat : CDD ou CDI

Découvrez toutes nos formations en alternance à Rennes

  • BTS NDRC en alternance – Négociation et Digitalisation de la Relation Client
  • BTS MCO en alternance – Management Commercial Opérationnel
  • BTS GPME en alternance – Gestion de la Petite et Moyenne Entreprise
  • BTS SAM en alternance – Support à l’Action Managérial
  • Bachelor Marketing et Vente en alternance
  • Bachelor Développement Commercial en alternance
  • Bachelor Ressources Humaines en alternance
  • Mastère Management Marketing et Commercial en alternance
  • Mastère Ressources Humaines en alternance

Mensa Formation : l’école de commerce de Rennes spécialisée dans l’alternance

Mensa Formation, c’est l’école de commerce spécialisée dans l’alternance à Rennes. D’ailleurs, nous avons été l’une des premières à la mettre en place dans la région rennaise. Chez nous, il n’y a donc pas de parcours initial : toutes nos formations du Bac +2 au Bac +5 sont exclusivement proposées en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. 

L’alternance, c’est notre outil de formation le plus puissant. Et votre meilleur tremplin vers l’insertion professionnelle.